National Assembly of the Republic of Armenia | Official Web Page | www.parliament.amNational Assembly of the Republic of Armenia | Official Web Page | www.parliament.am
HOME | MAIL | SITEMAP
ArmenianRussianEnglishFrench
Aujourd’hui au Parlement
Briefings
Conférences de presse
Interviews
Archives
20.03.2018

Lu Ma Me Je Ve Sa Di
01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31
 
20.03.2018
ALLOCUTION DE M. ARA BABLOYAN, PRÉSIDENT DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE DE LA RÉPUBLIQUE D’ARMÉNIE À LA RÉUNION DE LA COMMISSION POLITIQUE DE L’ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE LA FRANCOPHONIE (APF)
1 / 1
· Monsieur le Ministre des Affaires étrangères de la République d’Arménie, Président de la Conférence Ministérielle de l'OIF,

· Monsieur le Président de la Commission politique,

· Mesdames et Messieurs, Chers participants de la Réunion de la Commission Politique de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie,

C'est un grand honneur et un grand plaisir pour nous de vous accueillir en Arménie pour cette occasion solennelle.

Je tiens à vous remercier pour avoir accepté la proposition de l’Assemblée Nationale de la République d’Arménie et organiser la réunion de la Commission

Politique de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie à Erevan.

Je veux exprimer mon contentement pour la place importante que l'Arménie et l'Assemblée nationale occupent dans le cercle de la francophonie, ayant obtenu très récemment, respectivement en 2012 et 2014, un nouveau statut d'un membre permanant de l'Organisation Mondiale de la Francophonie et de l'Assemble parlementaire de la Francophonie.

Cette année aussi, comme l'année 2015, sera une année exceptionnelle pour la francophonie en Arménie.

En 2015 notre pays a accueilli la 31 e (trente-et-unième) session de la Conférence ministérielle de  la Francophonie et de  la Conférence des Présidents de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie - Région Europe.

Aujourd'hui la réunion de la Commission politique de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie s'ouvre à Erevan.

Comme vous le savez, l'Arménie accueillera le Sommet de la Francophonie les 11-12 (onze douze) octobre 2018.

La tenue de cet événement d'envergure internationale sans précédent  témoigne notre fidélité aux valeurs francophones dans notre pays que nous partageons avec la famille de la francophonie en faveur de la solidarité, de l'égalité des peuples, de la démocratie, des droits de l’homme, de la diversité culturelle.

Par une heureuse coïncidence, aujourd’hui, le 20 mars, le monde entier célèbre  la Journée Internationale de la Francophonie. En Arménie cette célébration ne se limite pas en un seul jour. Pendant deux mois la Saison de la Francophonie nous offre une belle occasion de faire l'éloge de la langue française, de sa diversité et de sa richesse.

Cette année cette saison s'embellit et s'enrichit en plus par  votre présence.

Chers collègues,

La présente réunion de la Commission Politique de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie se déroule en une année qui s’est marqué par les jubilés importants pour nous, les Arméniens.

Il s’agit de quelques événements exceptionnels.

-  le 28 (vingt – huit mai) mai nous célébrons le centième anniversaire de la Première République d’Arménie et

-  en automne le 2800 (deux mille huit centième) anniversaire de la capitale d’Erevan

Nous aimons plaisanter que Erevan est 29 (vingt - neuf) plus âgé que Rome.

Il y a un mois le peuple Arménien célébrait le trentième anniversaire du Mouvement de Karabach. En 1923 (mille neuf cent vingt-trois) annexé à l'Azerbaïdjan par la décision volontaire de Staline, le peuple du Haut Karabach a déclaré au monde entier sa volonté pour vivre librement et en sécurité dans sa patrie historique.

Aujourd’hui la République d’Artsakh est un Etat de facto qui constitue un solide système d’état de démocratie, des infrastructures bien établies et l’économie en plein développement.  Tandis que le conflit du Haut Karabach n’est pas encore résolu.

Nous avons déclaré à maintes reprises que ceci pourra être résolu par le biais des négociations pacifiques basé sur les droits de l’homme et le libre droit du peuple à l'autodétermination.
 
Dorénavant, il est impossible d’imaginer l’intégration de la République d’Artsakh au sein de l’Azerbaïdjan où  l’arménophobie est depuis longtemps élevée au niveau de la politique d’état.
 
L’absence de la reconnaissance internationale d’Artsakh ne doit représenter aucun obstacle pour la réalisation des droits de sa population.  Le renforcement des droits de l’homme et des valeurs qui les concernent  est un des priorités de la Francophonie.

Fidèle aux valeurs de la Francophonie, y compris celle de la paix et de la démocratie, la République d’Artsakh continuellement prend les mesures en vue de développer la Francophonie sur son territoire.

Les visites en Artsakh des parlementaires francophones de divers pays y contribuent fortement.

Par le soutien de la section de la francophonie de l’Assemblée Nationale de l’Arménie et par l’engagement actif de la Présidence du parlement d’Artsakh, des démarches s’entreprennent pour la formation d’un Parlement des jeunes francophones d’Artsakh, en favorisant la promotion des valeurs universelles de la Francophonie, de la langue française, de la diversité linguistique et culturelle.

Mesdames et Messieurs,

Pour conclure mon discours je vous souhaite des succès dans vos engagements et bon séjour dans notre pays.

Soyez les bienvenues dans notre pays ancien mais jeune
en meme temps.

Merci de votre attention.




Président de l'Assemblée nationale  |  Députés|  Conseil de l'AN   |  Commissions  |  Groupes parlementaires  |  Personnel
Législation  |   Actualités  |  Relations extérieures  |  Espace électeur  |  Liens  |  RSS